mercredi 5 octobre 2016

Le temps suspendu à notre vouloir est peint ici


Grâce à toi Roger de la Pasture



La Descente de Croix par Roger de la Pasture.
Huile sur bois. 262 x 220 cm.1435. Musée du Prado. Madrid


La Descente de la Croix semble sans fin. 
Marie sa Mère descend dans les ténèbres avec Lui, son Fils.
Jean, Marie-Madeleine, Nicodème et les autres, comme un seul homme, semblent suspendus à cette descente comme nous qui les regardons. 

Nous chrétiens croyons qu'entre sa mort et sa Résurrection le Christ est descendu aux Enfers pour sauver l'humanité antérieure à sa venue en ce monde, l'humanité prisonnière de la mort, pour la ressusciter avec Lui.

Notre Rédemption s'accomplit par la Descente du Vivant en Personne jusqu'au plus profond de notre oubli de son Don, dans ce que nous appelons la mort, et où pourtant la Vie ne nous oublie jamais et vient sans cesse à notre rencontre pour renouveler son Don. 

En voulons-nous ? 


C'est ce temps suspendu à notre bon vouloir qui est peint ici.


C'est ainsi que l'art, par la grâce du Vivant Amour, peut ressusciter la vie.  

Illustration : La Descente de Croix par Roger de la Pasture. Huile sur bois. 262 x 220 cm.1435. Musée du Prado. Madrid
Texte : Robert Empain. 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Partagez un commentaire sur cette publication