samedi 25 octobre 2014

Pluie dans un puits à Mérigny




Voilà quatorze années que je photographie et que je filme d'humbles et minuscules phénomènes qui se manifestent autour de moi et que si peu de personnes semblent percevoir. Je les trouve tellement magnifiques que je les nomme des grâces, des grâces filmées, que j'ai pu projeter et partager en divers lieux : des murs d'églises, de galeries d'art, des ruelles, le sol d'une forge délabrée, l'écran d'une maison des abeilles, des draps tendus dans un jardin, des voilages mouvants dans une chapelle ou encore des corps humains. Sans oublier, depuis quelques années,  leur publication sur internet ici et ailleurs.

Ces grâces se présentent en réalité partout et à chaque instant, mais, distraits par nos affaires ou absorbés par nos divertissements, nous ne pouvons les voir ni les recevoir comme telles.

Ces humbles vidéos ne prétendent pas faire du cinéma, elles espèrent simplement éveiller notre regard et notre curiosité, elles nous invitent à recueillir par nous-mêmes ces grâces innombrables et incessantes qui nous sont données partout. Ce recueillement pouvant nous conduire au recueillement de la grâce des grâces, la grâce initiale et oubliée qu'est la vie, le recueillement alors de ce que nous sommes en vérité : des vivants dans la Vie.  Une Vie qui nous comble de ses grâces pour que nous nous souvenions de son Don ineffable et que nous nous lui rendions grâce à notre tour.

En un jour de juillet 2008,  il pleuvait dans mon jardin. J'ai regardé et filmé la pluie qui tombait dans mon puits. Je vous laisse plonger avec ces gouttes au fond de l'inconnu où vous trouverez le ciel, en espérant que désormais vous regardiez autrement la moindre goutte de pluie sur votre pare brise, le plus humble flocon de neige sur votre main et les mille autres miracles quotidiens qui vous entourent. Grâce à vous...



Illustration : Vidéo Grâce 17082008 - Pluie dans un puits à Mérigny

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Partagez un commentaire sur cette publication