samedi 11 janvier 2014

À l’heure où le midi clos chaque chose


Grâce à Marcelle Gaillard




Je veux être éblouie par le soleil
Et ne plus rien voir
Qu’un trait de lumière vivace
A travers mes cils étreints et serrés
Et deviner dans leurs franges
Les foissonnements bavards
Qu’enfantent les débauches de feuilles
Ombre et clarté
À l’heure où le midi
Clos chaque chose.


Marcelle Gaillard

1916 - 2004


Artiste de Grâce

Ma maman
retournée au Vivant Amour 
le 9 janvier 2004









Illustration : Visage fleuri de larmes, huile sur toile, Robert Empain. 1997

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Partagez un commentaire sur cette publication